Mandiant

  • FireEye se vend et se sĂ©pare de Mandiant

    FireEye se vend à un fonds pour 1,2 milliard de dollars et se sépare de son entité Mandiant qui redevient indépendante.

    FireEye a annoncé qu'il vendait sa marque et son portefeuille de produits à Symphony Technology Group (STG), une société californienne de capital-investissement. A l'occasion, Mandiant est séparé de FireEye. La transaction va se réaliser en numéraire et se conclure d'ici la fin de cette année. Selon des porte-paroles de FireEye, cette opération devrait permettre aux deux entités de mieux se concentrer sur le développement de leurs activités respectives et de prioriser leurs investissements de recherche et développement, en particulier pour FireEye dont le portefeuille de produits de sécurité dans le Cloud sera étoffé.

    ParallÚlement le conseil d'administration de FireEye a donné son accord sur un programme de rachat d'actions ordinaires de la société pour un montant de 500 M$.

    Le géant se renforce

    Par ailleurs, STG est en train de construire un mastodonte dans le domaine de la sécurité aprÚs ses rachats de RSA Security et de McAfee Enterprise bien que le fonds ait annoncé que FireEye conservait son indépendance à l'intérieur de son portefeuille d'investissement.

    Kevin Mandia, CEO de FireEye.
  • Google a finalisĂ© le rachat de Mandiant

    Les deux entitĂ©s ambitionnent de fournir une suite d’opĂ©ration de sĂ©curitĂ© de bout Ă  bout au sein de Google Cloud.

  • SentinelOne intĂšgre Mandiant

    Le fournisseur de solutions de cybersécurité fait évoluer sa plate-forme XDR en intégrant les données issues de Mandiant.

  • SentinelOne intĂšgre Mandiant

    Le fournisseur de solutions de cybersécurité fait évoluer sa plate-forme XDR en intégrant les données issues de Mandiant.