Commvault

  • Commvault améliore son logiciel de reprise après désastre

    Un scénario de reprise d'un environnement VMware avec Disaster Recovery de Commvault L’éditeur de solutions de gestion des données propose de nouvelles fonctions dans sa suite de reprise après désastre dont la réplication continue pour les environnements de VMware et l’orchestration entre les environnements sur site et différents Clouds publics. La nouvelle version de la suite Disaster Recovery de Commvault automatise les opérations de restauration et de reprise sur Azure et AWS sur des zones différentes ou à travers différentes régions avec le support des migrations sur différents Clouds. Azure et AWS peuvent désormais être des cibles pour des charges de travail VMware. L’éditeur annonce un  RPO (Recovery Point Objectives) en-dessous de la minute et un RTO (Recovery time Objectives) proche de zéro grâce aux fonctions d’automatisation et la réplication continue des données.
  • Commvault durcit son logiciel de sauvegarde

    L’éditeur de solutions de sauvegarde et de protection des données annonce une nouvelle version 11.26 qui apporte de nombreuses extensions complémentaires en termes de sécurité.

  • Commvault et Oracle unis autour du DMaaS

    Commvault et Oracle Cloud infrastructure deviennent partenaires autour de la solution de gestion des données sous forme de services Metallic (Data Management as a Service ou DMaaS).

  • ITPT#38 Qumulo se porte bien !

    Le système de fichiers de Qumulo séduit de plus en plus par sa simplicité à gérer les grands volumes de fichiers pour des stockages en masse quel que soit l’environnement choisi (sur site ou dans le Cloud).

    La gestion est proactive avec un caching prédictif et une visibilité en temps réel sur la solution. Il est de plus possible d’automatiser les workflows et d’ouvrir la solution par les APIs. Qumulo revendique maintenant 200 milliards de fichiers sous gestion pour un volume d’un exaoctets. L’éditeur s’enorgueillit aussi d’un NPS (Net Promoter Score) supérieur à 80 depuis cinq trimestres. L’éditeur a de plus étendu son réseau de partenaires que ce soit pour étoffer son réseau indirect ou pour renforcer des partenariats OEM comme avec HPE ou Fujitsu. Récemment l’éditeur a signé un partenariat avec Commvault qui offre une intégration complète entre Commvault Backup & Recovery, à partir de la version R11.22 de Commvault, et Qumulo Core v3.0.0. L’intégration de l’API de Qumulo Core est automatiquement exploitée par Commvault pour créer, supprimer et comparer des snapshots, ce qui augmente considérablement les performances et la facilité d’utilisation. L’ensemble est supervisé par le centre de commande de Commvault pour la gestion des tâches de sauvegarde et de restauration, et la surveillance en temps réel de l’état des tâches.

    La fonction de cache prédictif autorise des lectures très rapides par l’identification de modèles de lecture des données et va placer proactivement les données en relation du disque vers un SSD rapide. Cela fonctionne quelle que soit la méthode de lecture, en batch parallèle ou en volume.

    La console de Commvault et l'intégration avec le système de fichiers de Qumulo.
  • Metallic intègre Security IQ pour lutter contre les cybermenaces

    La solution de gestion des données en ligne dans le giron de Commvault ajoute la fonction Security IQ pour l’analyse et la détection en temps réel des cybermenaces. 

  • Vast Data et Commvault partenaires

    Le fournisseur de solutions de stockage et le spécialiste de la auvegarde s'unissent pour fournir une solution de sauvegarde intégrée.